Quelle différence entre chauffe-eau électrique et thermodynamique ?

chauffe-eau électrique

Il existe différents systèmes dédiés à la production d’eau chaude sanitaire. Il convient alors de trouver le système adapté à son habitation. Parmi les dispositifs ayant du succès, il y a le chauffe-eau électrique. Malgré son efficacité, celui-ci est pourtant concurrencé par le chauffe-eau thermodynamique. Cet article parle justement des spécificités de ces deux systèmes.

Faire installer un chauffe-eau électrique

Le prix de pose d’un cumulus électrique varie en fonction du modèle et de la complexité de l’installation. L’un des intérêts avec le système de chauffage électrique réside en effet dans la possibilité de choisir le dispositif adapté. Pour la question de performance énergétique, on précise néanmoins l’importance de choisir un appareil de catégorie A. Ainsi, on se tourne logiquement vers un cumulus à stéatite avec une eau dure. Pour ce système, la résistance sera protégée des effets corrosifs ou entartrants, car elle est protégée dans un fourreau. Avec une eau locale qui n’est pas trop dure, on peut choisir le système thermoplongé ou blindé. Avec ce modèle, la résistance sera immergée dans l’eau. Généralement, on parle d’eau tendre lorsque le taux hydrotimétrique de celui-ci se trouve en dessous de 30 °F. Quel que soit votre choix, l’installation peut être confiée à un chauffagiste expérimenté. Optez pour un artisan qui propose une garantie anti-arnaque. Cela signifie que vous n’avez pas à payer celui-ci si vous n’êtes pas satisfait à 100 % du travail.

Quid du chauffe-eau thermodynamique

La production d’eau chaude sanitaire avec ce système repose sur le principe de la thermodynamie. Le fonctionnement d’un chauffe-eau thermodynamique présente ainsi des similarités avec celui des pompes à chaleur. C’est pourquoi on parle avec ce modèle de dispositif plus écologique, donc respectueux de l’environnement. Concrètement, la pompe à chaleur intégrée dans le dispositif va récupérer les calories présentes naturellement dans l’air. Elle utilisera l’énergie emmagasinée pour chauffer l’eau sanitaire. Utilisant une ressource abondante qui est l’air, ce système permet de réaliser d’importantes économies d’énergieL’installation de ce système exige une certaine technicité. On recommandera de le placer dans une salle où la production de vapeur peut être importante. Le dépannage d’un chauffe-eau thermodynamique reste aussi l’affaire d’un professionnel. L’obstruction des grilles de ventilation est souvent à l’origine du dysfonctionnement du dispositif. Lorsque la pièce est fortement encrassée, le technicien peut être obligé de le remplacer par une neuve.

Les énergies renouvelables pour produire de l’eau chaude sanitaire

Le phénomène de la transition énergétique est en marche. Les énergies renouvelables se développent de plus en plus. L’utilisation de ces énergies propres pour la production d’eau chaude sanitaire intéresse de nombreux acteurs. Pour le cas de l’ADEME, par exemple, celui-ci se prononce en faveur de la production de chaleur à partir des éléments suivants :

  • biomasse ;
  • énergies de récupération ;
  • géothermie ;
  • solaire.

Le succès du chauffe-eau thermodynamique se coïncide justement avec ce phénomène en vogue. À l’exemple des modèles qui fonctionnent avec les énergies renouvelables, ce dispositif propose une excellente performance énergétique. On attribue un COP (Coefficient de performance) situé entre 3 et à 4 au système de ce type.

Que choisir entre chauffe-eau électrique et thermodynamique ?

Concrètement, ces deux systèmes possèdent chacun ses avantages et ses limites. Avec le premier, on parle d’une grande efficacité, surtout avec un chauffe-eau électrique de modèle récent. L’installation comme le dépannage de l’appareil est assez facile. En revanche, les performances peuvent devenir médiocres au fil des ans. On rappelle aussi que l’avenir du chauffe-eau électrique est remis en question avec la RT 2012. Néanmoins, ce dispositif convient parfaitement en cas de budget serré. Pour raisonner en termes d’économies d’énergie, la balance se penche toutefois du côté de thermodynamique. Certes, l’acquisition de ce matériel implique un investissement conséquent. Cependant, l’économie réalisée sur la consommation électrique permet de compenser cet investissement. De plus, vous pouvez solliciter un crédit à l’impôt pour soutenir les dépenses. Ce financement peut être accordé dans le cadre d’une rénovation favorisant la transition énergétique.

Oser rénover pour le confort du demain

Aujourd’hui, on parle de plus en plus de l’intérêt de s’engager vers une transition énergétique. Entreprendre des rénovations énergétiques répond à deux principaux objectifs. Le premier consiste à privilégier les actions favorables pour la planète. On donne le ton aux dispositifs écologiques, respectueux de l’environnement. Le second objectif est de pouvoir profiter d’un logement durable. Cela suppose d’adopter des réflexes éco-citoyens. Il ne faut pas négliger l’entretien de ses appareils pour maintenir leur performance. On opte pour un contrat d’entretien de chaudière régulier pour bénéficier d’un suivi de qualité. Le technicien saura vous informer à quand il faut remplacer un appareil vétuste.

Les rénovations thermiques visent également à réduire considérablement la facture d’énergie. Cela passe par l’installation d’équipements performants qui permettent de réaliser des économies d’énergies signifiantes. Le choix pour un chauffe-eau thermodynamique est tout à fait compatible avec ces objectifs. Évidemment, il convient de solliciter des techniciens pour un projet de rénovation thermique. Cela permet de garantir la qualité de l’installation et ainsi la pérennité de votre appareil.