Rénovation énergétique : mode d’emploi

Rénovation énergétique

Publié le : 12 novembre 20227 mins de lecture

Isoler les murs, remplacer l’équipement de chauffage et installer un système photovoltaïque ou thermique sur le toit de votre habitation, font partie des éléments et travaux pratiques pour le renouvellement énergétique. Fondamentalement, ils ont tous un sens en termes d’énergie. Mais pour l’obtention de résultats optimaux, il est important de suivre certaines règles. Dans l’article suivant, vous trouvez les cinq règles les plus importantes.

Demander les bons conseils avant de réaliser votre projet

Pour chaque habitation, construite depuis plus d’une décennie, il est possible qu’il existe un décalage entre son système d’isolation et de chauffage actuels d’une part, et les nouvelles technologies énergétiques d’aujourd’hui et leur rentabilité d’autre part. Cet écart augmente habituellement avec l’ancienneté de l’habitation. Cependant, vous devez souvent demander conseils à un expert et ne pas décider seul. Vous pouvez consulter ce site du leader de la rénovation énergétique en France. En effet, chaque maison est unique en raison de son emplacement et des travaux d’entretien réalisés par les occupants pendant les dernières années. Ainsi, en tant que propriétaire, vous n’avez généralement pas toutes les informations spécifiques vous permettant de déterminer les mesures nécessaires et prendre les bonnes décisions, car il faut tenir compte tout simplement de trop d’éléments, comme les matériaux de construction et la surface de votre logement. Par conséquent, une règle empirique importante est de toujours de s’informer auprès d’un expert en énergie, qui, grâce à son expérience, vous aidera à trouver les solutions les plus efficaces, faire des propositions d’action adaptées et, bien sûr, suivre le respect des lois et règlements.

Dans le même thème : Recourir aux services d'une agence spécialisée pour les travaux de rénovation thermique

Tirer le meilleur parti de toutes les possibilités de rénovation

Toutes les systèmes de rénovation énergétique ont l’objectif de pouvoir réduire vos factures en améliorant votre consommation en énergie à l’avenir. Mais avant ce potentiel d’économies financières, il y a toujours les dépenses d’investissement, qui sont parfois très élevées. Pour l’ isolation des combles ou de la toiture, vous pouvez parfois dépenser entre 108 et 267 euros/m2. Du moins lorsque l’ancienne toiture est tellement détériorée que les bardeaux doivent être remplacés en même temps. Mais, il y a suffisamment de mesures et d’aides de l’État pour amortir les coûts. Vous pouvez opter pour une isolation thermique chez technitoit.com qui vous permettra de réduire votre facture chauffage jusqu’à 30%.

À explorer aussi : Comment estimer le montant des aides disponibles pour un projet travaux ?

Choisir la meilleure isolation pour un renouvellement énergétique

Pour savoir s’il est utile de remplacer votre système de chauffage actuel par un autre plus moderne et plus performant, même si la chaudière de votre maison n’a pas encore 15 ans, il faut prendre en considération que cette ancienne chaudière fonctionne avec l’ancien système d’isolation de votre maison. Alors que se passe-t-il si vous changer votre système de chauffage sans renouveler l’isolation des combles ou de la toiture et de la façade, en plus des portes et fenêtres extérieures ? Dans ce cas, il est évident que le nouveau équipement pour chauffer votre habitation soit insuffisant en termes de production et vous vous trouverez probablement avec des factures plus chères avec une performance qui n’est pas à la hauteur du prix dépensé. Il faut donc prendre en considération toutes les mesures de rénovation énergétique nécessaires dans votre logement, comme l’installation d’un chauffage plus efficace, des lampes LED moins chères, des fenêtres modernes ou aussi une isolation spécifique. Par conséquent, parmi les erreurs à éviter durant un projet de rénovation énergétique, est d’opter pour un nouveau système de chauffage avant d’isoler parfaitement votre habitation. C’est la seule manière de s’assurer que les travaux réalisés fonctionnent parfaitement et vous permettent d’atteindre l’économie d’énergie recherchée.

Opter pour des matériaux et des éléments de qualité

Tout projet de rénovation énergétique d’une maison coûte de l’argent, parfois beaucoup d’argent. Par conséquent, de nombreuses personnes évitent les projets de rénovation énergétique globales, surtout s’il s’agit d’une très ancienne habitation et qu’il y ait beaucoup d’autres travaux et dépenses à prévoir. Cela explique la raison pour laquelle beaucoup de gens essayent d’économiser le coût des matériaux et les éléments énergétiques, principalement en fonction de leurs besoins. Par exemple, il est populaire de remplacer d’abord les fenêtres extérieures, puis l’équipement de chauffage, et finir par réaliser l’isolation de la façade. Mais à moyen terme, cette économie n’aura pas de rentabilité. Car votre projet de renouvellement énergétique progressif a l’inconvénient d’ignorer que l’état du logement et les mesures énergétiques forment tout un système. Si vous commettez, par exemple, l’erreur d’installer tout d’abord des fenêtres bien isolantes sur un mur qui n’est pas très bien isolé, selon l’état de l’habitat et les conditions climatiques dans la région, cela peut rapidement faire sortir de l’humidité du mur et donc d’éventuels problèmes de moisissure. Il est donc recommandé de réaliser toutes les mesures de rénovation énergétique ensemble et en même temps.

Choisir un système de chauffage moderne et économique

Un système central pour se chauffer au gaz naturel utilisé dans de nombreuses logements, en particulier les logements sociaux, fait fonctionner les chaudières dans le sous-sol du bâtiment. Certains propriétaires préfèrent garder cette source d’énergie quand ils installent un nouvel équipement de chauffage. De même, seul le mur intérieur, en cas de travaux d’isolation, est pris en compte. De telles solutions sont considérées comme les plus efficaces dans un projet de rénovation énergétique chez la majorité des personnes. Néanmoins, si ces pensées ne sont pas fausses, les résultats ne sont pas favorables pour tout type de logement. C’est donc un argument de plus pour faire recours à un professionnel certifié, qui peut vous indiquer tout les travaux nécessaires et le système de chauffage le plus approprié à votre logement, car sans une rénovation énergétique globale, vous ne pouvez pas réaliser des économies efficaces à long terme.


Plan du site