Quelques conseils pour bien rénover son appartement

Rénover son appartement

Publié le : 01 avril 20216 mins de lecture

La modernisation d’un appartement représente un moyen sûr de préserver son autonomie financière. Effectivement, un logement en état reste toujours un trésor, quel que soit le contexte social et économique. Ces quelques conseils vous vont aider à bien rénover votre demeure.

La préparation de la remise en état

Adopter la bonne méthode est essentielle au moment de procéder à la rénovation d’appartement. Cette manière de voir offre l’opportunité de pouvoir évaluer l’étendue du chantier.
L’indisponibilité des plans d’origine ne doit pas être un facteur de blocage. L’occupant des lieux peut se référer au métrage des pièces dans l’objectif d’établir un plan papier ou un plan en 3D. En cas d’informations incomplètes, le mesurage aide à évaluer les besoins exacts.
L’étape suivante consiste à établir la liste de l’ensemble des travaux à réaliser, pièce par pièce. Tous les détails doivent être mentionnés pour avoir un devis bien précis.
L’engagement d’un entrepreneur qui va se charger des travaux ne dégage pas le maître d’ouvrage de certaines responsabilités. Dans les meilleurs des cas, ce dernier peut s’occuper de l’achat des matériaux, avec ses propres moyens, ou se faire accompagner par le maître d’œuvre. Dans tous les cas, la demande des cotations auprès de différents fournisseurs et l’établissement d’une comparaison optimisent l’achat. Un budget de 10 % du coût global est à mettre de côté et doit être consacré aux imprévus.

Dans le même thème : Rénovation de cuisine dans un appartement : quelles étapes de chantier ?

Les démarches de réalisation de la remise à neuf

Dès que vous avez tous les éléments en main, les travaux peuvent être lancés. L’entrepreneur peut être notifié et le contrat signé. Les garanties de délai et les détails précis sur chaque poste de travaux doivent être mentionnés. Les achats de matériaux peuvent aussi être déclenchés.
Dans le cas où vous seriez en charge des travaux de démolition, commencez rapidement pour ne pas piétiner sur le délai de lancement des travaux de l’entrepreneur. À ce titre, la cuisine intégrée doit être démontée, les tapisseries enlevées, le revêtement de sol ôté et les cloisons superflues cassées.
Dans la mesure du possible, les travaux doivent être effectués selon l’ordre qui suit dans le chantier :

  1. les gros œuvres (murs, cloisons, fenêtres) ;
  2. la remise à neuf de l’installation électrique ;
  3. la plomberie ;
  4. la réfection des sols (chape, carrelage et ragréage) ;
  5. la pose des sanitaires ;
  6. les enduits muraux ;
  7. la peinture.

Dans la même foulée, l’optimisation des performances énergétiques est aussi à prendre en compte. Cette dernière concerne à la fois le chauffage collectif et individuel. Des couches d’isolants sont à mettre sur le plancher. En cas d’intervention sur les faux plafonds, la laine isolante est une solution adaptée. Les vieilles fenêtres peuvent être agrémentées de stores pour optimiser la consommation énergétique.

À explorer aussi : Aménagement et rénovation d'un studio à Paris

Les dispositions à prendre pour la réhabilitation d’un logement

Pour la modernisation de la demeure, certaines règles sont à respecter, notamment celles des copropriétés. Ces dernières se rapportent généralement au bruit et aux gênes que peuvent entraîner les travaux, ainsi que les passages dans les escaliers lors des transports de matériels et d’équipements. Chaque ville dispose de ses propres lois en matière d’horaires à respecter, mais dans la mesure du possible, le chantier doit commencer et se terminer aux heures de travail établies au sein de la communauté. Les jours fériés et de repos doivent être vaqués. Pour plus d’informations et surtout pour rester légal au regard de la loi, l’intéressé doit se renseigner auprès du bureau de la mairie à propos des différents règlements, et surtout celui des copropriétés.
Se rapprocher du syndic de propriété est impératif avant de procéder à la rénovation. En principe, les travaux sont soumis à l’autorisation de copropriété. Ainsi, les heures de repos doivent être respectées, tout comme les sons répétés concernant les appareils (perceuses, déplacements d’objets lourds). Au même titre, les voisins doivent être prévenus par une visite ou par une affichette à l’entrée du bâtiment. À la fin du chantier, toutes les traces des travaux, notamment les gravats dans les parties communes, doivent être nettoyées.
Dans tous les cas, du moment que vous respectiez vos voisins et les heures décents, les travaux de remise à neuf peuvent se dérouler sans encombre.

Plan du site