Quel type de vitrage choisir pour votre maison ?

vitrage

Publié le : 24 janvier 20225 mins de lecture

Le vitrage d’une fenêtre assure de nombreuses fonctions. Barrière sonore, isolant thermique, structure de sécurité, les performances de vos vitres dépendent du modèle choisi. Même s’il est nécessaire de demander l’avis d’un spécialiste pour faire le bon choix, il reste utile d’avoir quelques notions de base. Dans cet article, nous allons vous aider à trouver le type de vitre qui correspond aux caractéristiques de votre logement.

Les différences entre le double et triple vitrage

Tout d’abord, il est important de signaler qu’il y a 3 grandes catégories de vitres pour fenêtres et portes fenêtres :

  • Le simple vitrage avec lame de verre unique ;
  • Le double vitrage avec 2 lames de verre ;
  • Le triple vitrage avec 3 lames de verre.

De nos jours, les fermetures à simple vitrage sont rarement utilisées notamment à cause de leurs faibles performances acoustiques et thermiques. La deuxième catégorie est la plus répandue réservant le triple vitrage aux façades des fenêtres est située à l’est ou au nord. La dernière solution est souvent utilisée dans les bâtiments à énergie positive, autrement dit, dans les constructions qui créent plus d’énergie qu’elles n’en consomment. Sachez que si vous décidez de remplacer une fenêtre à vitrage par un modèle à double ou triple vitrage, des aides financières gouvernementales vous sont fournies. Nous pouvons en citer :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique « CITE » à condition de remplir les conditions de ressources financières par ménage. Dans ce cas, vous pouvez obtenir 40 euros par équipement.
  • « Ma Prime Renov » à destination des ménages les plus modestes. Une subvention de 80 ou 100 euros par équipement est fournie pour remplacer vos fenêtres et portes fenêtres et limiter ainsi la consommation énergétique.
  • L’éco-prêt à taux zéro qui n’exige aucun plafond de ressources financières.

Le vitrage autonettoyant

Véritable innovation en menuiseries, le vitrage autonettoyant est composé d’un verre « float ». Il comporte une fine couche d’hydrophile et de photo-catalytique : des matériaux minéraux de plus en plus prisés en vitrerie. Le rôle hydrophile permet à l’eau de former un film plutôt que des gouttes. Lorsque le film glisse à la verticale en descendant vers le bas, vous n’aurez aucune trace de pluie sur la vitre. Grâce à sa fonction photo-catalytique, ce type de vitrage va décomposer les matières organiques accrochées à la vitre en interagissant avec les rayons solaires. Finies alors les corvées du nettoyage des vitres ! La pose de fenêtres avec un vitrage autonettoyant vous évite un entretien dangereux surtout lorsque les dispositifs d’ouverture sont difficiles d’accès. Ce modèle est conseillé pour les vitres de toiture et en étages. Rappelons qu’un vitrage propre laisse la lumière s’introduire plus facilement dans les pièces de la maison.

Le vitrage opacifiant

Le vitrage opacifiant assure une intimité certaine puisqu’il ne vous laisse pas exposé aux regards indiscrets du voisinage. Sa translucidité est également un atout pour laisser passer la lumière. Voilà pourquoi on retrouve ce type de vitrage dans les fenêtres extérieures des rez-de-chaussée et dans celles qui sont visibles par le voisinage. Le vitrage opacifiant à l’intérieur des logements apporte une touche décorative des plus esthétiques. Vous réussirez ainsi à délimiter votre espace intérieur sans avoir recours à une cloison qui empêcherait la lumière d’entrer. Ce type de vitrage est également recommandé dans les salles de bains. Le vitrage opacifiant et dépoli subit un traitement au sable ou fluorhydrique ou au sable, ce qui supprime sa transparence originelle. Rappelons qu’il existe est disponible en plusieurs variétés telles que le vitrage granité, delta et martelé.

Le vitrage à contrôle solaire

Les grandes baies vitrées laissent certes la lumière pénétrer dans votre logement, mais elle augmente aussi la chaleur des pièces, ce qui est loin d’être idéal en été. Le vitrage à contrôle solaire apparait donc comme une solution efficace pour conserver un intérieur frais puisque ces vitres confèrent à vos fenêtres une gestion optimale de la température interne. En effet, il augmente l’effet de serre en hiver et le réduit au maximum pendant la saison estivale. Le recours à ce type de vitrage s’est largement démocratisé alors qu’il était réservé auparavant aux locaux industriels ou aux grandes résidences collectives. Le contrôle solaire est désormais assuré par un double vitrage dont la facette extérieure est dotée d’une fine pellicule fabriquée à partir de métaux haut de gamme. Ces vitres sont pulvérisés sous vide, ce qui leur permet de rejeter jusqu’à 80 % du rayonnement solaire tout en conservant des propriétés isolantes de taille.

Plan du site