Plaques de plâtre résistantes à l’humidité

Publié le : 18 mai 20214 mins de lecture

Quand utilisez-vous des plaques de plâtre résistantes à l’humidité ?

Les plaques de plâtre anti-humidité sont utilisées pour rendre les murs ou les plafonds résistants à l’eau et à l’humidité ou pour résoudre les problèmes de moisissures et d’humidité sur les murs existants.

Il est généralement utilisé dans au moins trois cas :

Le premier type d’intervention est assez courant, car il peut arriver d’éclairer une salle de bain (mais aussi une cuisine) avec des spots encastrés dans un faux plafond, ou de faire le mur de la cabine de douche en placoplâtre. Il sera donc nécessaire d’utiliser un matériau résistant à l’eau.

Dans le second cas, il est toutefois déconseillé de se contenter de couvrir les murs endommagés.

Il est préférable d’éliminer d’abord les dégâts : Ensuite, en cas de remontée d’humidité, appliquer un enduit spécial de déshumidification, en cas d’infiltration, éliminer la cause.

Dans le cas des ponts thermiques, en revanche, la meilleure solution est l’application d’une plaque de plâtre isolante ou d’une couche thermique interne.

Types de plaques de plâtre anti-humidité

Il existe sur le marché des différents types de plaques de plâtre contre l’humidité.

Parmi les plus utilisées, il y a la plaque de plâtre dite verte, ainsi appelée en raison de sa coloration caractéristique.

Ces feuilles ont un très faible degré d’absorption d’eau et peuvent être utilisées seules ou avec l’insertion d’une couche isolante dans la cavité, pour améliorer les performances de l’isolation thermo-acoustique.

Un autre type consiste en des panneaux couplés entre une plaque de plâtre et une couche d’isolation, où la plaque de plâtre est recouverte d’un film hydrofuge spécial, tandis que l’isolation est choisie parmi les matériaux les plus résistants à l’eau, tels que :

Certains types de plaques de plâtre sont non seulement résistantes à l’eau, mais aussi au feu, de sorte qu’elles peuvent être utilisées pour protéger les systèmes électriques ou pour construire des conduits de fumée.

Il existe également des dalles spéciales anti vapeur utilisées pour surmonter les problèmes d’isolation des murs et des sols, qui sont particulièrement sensibles à la vapeur d’eau et peuvent rendre la couche d’isolation moins efficace avec le temps.

Ces feuilles ont une couche d’aluminium ou de bitume qui agit comme un pare-vapeur.

Quelle est le coût des plaques de plâtre résistantes à l’humidité ?

Le prix des plaques de plâtre anti-humidité dépend de plusieurs facteurs :

Habituellement, au-delà des 50 mètres carrés à construire, les entreprises appliquent des remises, car elles peuvent mieux amortir les coûts de transport des matériaux et de la main-d’œuvre.

En moyenne, la construction d’un contre-mur ou d’un faux plafond coûte environ 35-40 € par mètre carré, tandis que pour les cloisons et les plafonds porteurs, le coût peut atteindre 50 € par mètre carré.

Ce sont les prix de la fourniture et de l’installation du produit.

Voyons ce que coûtent plus ou moins les seuls panels :

Le coût de l’installation seule est d’environ 25-30€/m².

Plan du site