4 questions à se poser avant de refaire la façade de sa maison

rénovation de façade

Publié le : 06 juillet 20228 mins de lecture

Premier élément visible de la maison, mais également structure séparant l’environnement extérieur de l’intérieur, la façade s’use au fil des années. Normalement, cette partie de la construction requiert un entretien périodique espacé de 10 ans à peu près. Néanmoins, selon le milieu, l’usure peut être avancée ou non, nécessitant parfois une rénovation totale pour donner un coup de jeune à l’ensemble. En cas de doute, le mieux est de demander l’avis d’un professionnel, étant donné que les travaux exigent du savoir-faire, de l’expérience et des compétences. Justement, avant toute prise de décision, les propriétaires qui pensent à la rénovation de leur façade doivent se poser certaines questions, lesquelles ?

Quels sont les signes indiquant la nécessité de la rénovation de façade ?

Les mauvais états des faces du bâtiment, nécessitant la réalisation des travaux de rénovation, comme le ravalement de façade, doivent être identifiés. A priori, il revient aux propriétaires des lieux de reconnaître si ces structures ont réellement besoin d’être refaites ou si quelques interventions d’embellissement suffisent pour les redorer.
Les devantures des maisons ne présentent pas toujours des traits communs, chacune d’elles possède des caractéristiques qui leur sont propres. Cependant, les signes d’usure sont similaires puisqu’ils se présentent de la même façon.

  1. Le vieillissement de cette structure est inévitable étant que le ternissement de la peinture, son décollement de la paroi et sa désagrégation sont des phénomènes normaux relevant de leur usure naturelle.
  2. Les matériaux avec lesquels le mur est monté peuvent également s’altérer. Qu’il soit en briques, en béton, en pierre ou en bois, la présence de fissures démontre qu’il a subi les divers aléas du climat. Une attention particulière et une prise en charge immédiate doivent être faites dans le cas où ces fentes seraient importantes, car leur conséquence risque d’être invasive. Les infiltrations d’eau pouvant ébranler l’ensemble de l’infrastructure peuvent y avoir lieu si aucune disposition n’est prise.
  3. La mousse qui tapisse le mur est la preuve de l’existence d’humidité et de détérioration au sein même de la structure.

Dans ce contexte, les travaux de ravalement incluent l’assainissement, le décapage et le nettoyage des murs extérieurs. La suite de l’intervention consiste en la mise à neuf des faces rénovées. Pour ce faire, les professionnels procèdent à la réparation, à la protection et à l’embellissement. L’aspect de certaines demeures change complètement après ces travaux.

À qui confier les travaux pour rénover la façade ?

Les travaux de rénovation relèvent de la compétence et du savoir-faire des professionnels avérés dans ce domaine, comme les façadiers. Engager des experts en la matière et des entreprises de ravalement, comme ceux sur www.crepifran-bischwiller.fr, se trouve être la meilleure option qui soit. En plus d’obtenir des résultats satisfaisants, répondant parfaitement aux attentes, une telle initiative optimise le budget investi et permet de rester dans le cadre du développement durable. Ces professionnels respectent les diverses normes et réglementations en vigueur et peuvent garantir la qualité des travaux effectués.
Normalement, les artisans spécialistes sélectionnés doivent fournir un devis ou proposer des offres. À partir delà, les intéressés peuvent les comparer pour essayer de détecter laquelle des propositions reçues lui convient.

Combien coûte cette rénovation ?

Le coût des travaux de rénovation dépend des interventions à réaliser, de la taille de la surface, des demandes des clients et de divers paramètres selon l’évaluation des professionnels. Généralement, les éléments pris en considération dans le calcul du prix de ces travaux sont la main-d’œuvre, l’état du mur (présence de fissures, de remontées capillaires ou autres), l’accessibilité, la superficie de la surface à rénover, les produits nécessaires et la nature des travaux à réaliser.
Une remise en état incluant l’isolation de la façade et d’autres exigences spécifiques, comme le crépissage, peut renchérir le montant de la facture. Les propriétaires doivent prévoir des sommes allant de 30 € par m² à plus de 200 € par m². Dans tous les cas, les intéressés doivent demander des devis et peuvent comparer les offres de plusieurs façadiers ou entreprises de ravalement.

Est-ce qu’il y a des démarches à faire pour refaire la façade de la maison ?

D’une manière générale, les travaux affectant la structure d’une construction requièrent l’obtention d’un permis de construire, ou du moins une autorisation au préalable délivrée par la mairie. Particulièrement pour les façades, les résidences situées dans une zone faisant l’objet d’un PLU (plan local d’urbanisme) doivent respecter les différents points mentionnés dans ce dispositif. Les usagers doivent se renseigner auprès de la mairie pour connaître les matériaux et les coloris indiqués.
Aussi, les propriétaires doivent aller au bureau municipal pour s’informer sur les démarches à suivre en cas de ravalement de façade. La déclaration au préalable de ces travaux est exigée dans certaines communes, essentiellement au sein des sites classés et des secteurs sauvegardés. La procédure est à effectuer auprès de la mairie. La requête doit être lancée, au plus tard, trois mois avant la date de début du chantier. Ce délai est essentiel, dans la mesure où l’administration a besoin d’environ un mois pour donner son accord. Une fois l’arrêté contenant la non-opposition obtenue, les usagers doivent l’afficher sur une pancarte, juste devant la maison, pour que les autres puissent le voir. Les tiers peuvent s’opposer à la réalisation de ces travaux durant les deux mois qui suivent cette publication.
La DOC (déclaration d’ouverture de chantier) est l’étape suivante, elle peut se faire en ligne ou directement à la municipalité.
À la fin du chantier, les propriétaires doivent déposer une déclaration affirmant la fin des travaux, toujours auprès de la mairie.
Dans le cas où la façade déboucherait directement sur la voie publique, les travaux de ravalement nécessitent une autorisation pour obstruction. Le propriétaire de la maison doit instruire la demande auprès de la mairie. Le chantier ne peut débuter sans cet accord écrit.


Plan du site