Financer ses rénovations avec un prêt collaboratif

pret travaux

Vous souhaitez faire une rénovation, mais votre budget est limité. Vous ne voulez pas non plus vous tourner vers les banques traditionnelles. Le prêt collaboratif pourrait être une solution à ce problème. Donc en premier lieu, nous allons voir ce que « prêt collaboratif »  veut dire.

Prêt collaboratif : généralité

Abordons d’abord, qu’est-ce qu’on veut dire par prêt collaboratif ? Il s’agit d’un prêt auprès d’un ou plusieurs particuliers moyennant le paiement d’un intérêt. Pour s’octroyer les sommes nécessaires à votre rénovation, vous pouvez trouver sur internet des plateformes comme www.mozzeno.com.

Sur ces plateformes, vous avez une multitude de choix en termes d’offre de crédit, crédit travaux, prêt travaux. Le taux prêt travaux est fixé par chaque plateforme, de même que pour les offres de crédits des banques traditionnelles. Avant de demander un crédit travaux en ligne, vous pouvez utiliser des outils de simulation prêt travaux.

Cette forme de financement commence à prendre de l’ampleur dans tous les pays. Le prêt s’adapte à tous types de secteurs. Ce que nous allons voir ci-après c’est son fonctionnement sur les travaux de rénovation.

Le fonctionnement du prêt collaboratif pour financer une rénovation

Premièrement, après avoir utilisé le simulateur crédit travaux de la plateforme, le choix de la somme dépend de votre besoin.

Sur la plateforme, votre crédit est départagé en plusieurs sortes de participations pouvant être l’objet d’un achat ou investissement. Les particuliers ou les personnes qui souhaitent faire de l’investissement les financent. Investissement ? Oui, c’en est un car en contrepartie du financement du crédit, le ou les particuliers perçoivent des intérêts.

Bon à savoir : le taux varie de plateforme en plateforme. Le mieux est toujours de faire des comparaisons. Certaines affirment que leur taux est au plus bas alors que c’est tout à fait le contraire.

Pour assurer le bon fonctionnement, on doit obligatoirement suivre des procédures légales ou non. L’important c’est de rédiger un contrat bien clair. Vous pouvez faire appel à un notaire, mais pas forcément. Les clauses du contrat sont les suivantes : le montant du prêt, les intérêts, la date de versement du prêt et la date de remboursement.

Il est possible aussi de discuter des modes de paiement, car on sait que les rénovations durent parfois longtemps. La durée de remboursement et le taux d’intérêt changent en fonction du montant de votre prêt. Plus la durée est longue, plus le taux augmente. Pourquoi ? Le risque de non-paiement est à considérer pour les emprunteurs. Normalement, avant de faire un prêt, vous devez savoir comment vous allez rembourser correctement.

Les deux parties sont tenues de respecter leurs engagements. Le cas contraire, une action auprès de la justice est faisable.

Enfin, un conseil : pour ne pas avoir à payer une importante somme, utilisez le prêt collaboratif comme supplément d’argent. Si vous ne participez pas au financement de vos projets, il se peut que le coût augmente.

Les avantages et inconvénients de cette pratique

Parlons d’abord des avantages. Ils sont nombreux, mais on va voir seulement les importants. Premièrement, la rapidité de la procédure. Sur les plateformes, au moment où vous réunissez tous les documents nécessaires, votre argent est déjà prêt.

Les taux des banques sont plus chers que ceux des particuliers. En plus, vous payerez de l’argent à des particuliers comme vous, mais pas des actionnaires déjà riches dans les banques ou organismes de crédit.

Pour les personnes qui n’ont pas de temps pour la préparation de dossiers ici et ailleurs, ils peuvent rédiger eux-mêmes les actes du prêt sans l’aide d’un avocat/notaire. Pour ce cas, les dépenses sont les moindres, car l’emprunteur n’a pas à ce soucié des honoraires

Pas besoin de chercher chez les différentes banques parce qu’on le fait tout simplement en ligne sur votre ordinateur ou smartphone. Vous n’avez plus besoin de déplacer où que ce soit. De ce fait, même les signatures peuvent se faire en ligne. À défaut de matériels adéquats, vous pouvez opter pour les anciennes rédactions manuscrites.

Nous avons vu ces avantages, maintenant voici quelques inconvénients à prendre en compte. Ce ne sont pas toutes les plateformes qui offrent des taux bas. Enfin, les périodes de remboursement sont généralement courtes.

Pour conclure, les prêts collaboratifs sont avantageux pour financer les rénovations. Quelques inconvénients sont cités ci-dessus, mais on peut les éviter. Regardez les bons côtés des choses, tous les avantages.