Changer de façade : une meilleure isolation thermique et phonique

thermique et phonique

En comparaison avec l’isolation des murs intérieurs, celle des façades d’un logement n’est pas encore très connue. Malgré tout, aujourd’hui, de plus en plus de propriétaires se lancent dans le changement de façade pour pouvoir profiter d’une isolation phonique et thermique plus intéressante.

L’isolation thermique par l’extérieur

Le fait d’opter pour une façade avec une bonne isolation thermique présente toute une liste d’avantages. Parmi ceux-là, cette technique laisse supprimer d’importants ponts thermiques comme ceux qui viennent des planchers intermédiaires. En optant pour des façades avec des isolants, il est possible d’échapper aux pertes de chaleur dans un local, le confort thermique est assuré aussi bien en été comme en hiver. Avec cette méthode, une bonne inertie des murs est  aussi assurée. Il est à préciser que les procédés utilisés pour l’isolation thermique varient en fonction de la nature du local. Les techniques employés pour l’isolement thermique d’un logement individuel ne sont donc pas semblables à ceux utilisés pour un local collectif.

Les techniques d’isolation de façade

Dans le cadre de la réalisation d’une isolation thermique par l’extérieur sous enduit, les propriétaires des lieux n’auront pas à modifier la menuiserie de leurs fenêtres. Il faut par contre procéder à quelques examens des points singuliers comme les stores et les volets. L’ITE s’effectue en deux phases. Cette technique d’isolation commence par la pose de l’isolant. Ici, il est possible d’utiliser du polystyrène expansé ou extrudé, de la laine de roche ou en verre, l’ouate de cellulose. La phase deux se caractérise par la pose d’une première couche d’enduit mince constituée de liant, puis d’une seconde couche pour la finition. Une autre technique d’isolation thermique des façades : le vêlage. Ici, le revêtement des murs extérieurs se caractérise par collage d’un matériau isolant et d’une plaque de parement en aluminium ou en acier.

L’isolation phonique pour les façades

Parmi tous les types d’isolants existants, la fibre de bois se voit comme un élément parfait pour assurer une bonne isolation phonique ou acoustique des façades. Il faut noter qu’il existe des indices qui permettent d’évaluer la performance d’un isolant acoustique. Pour mieux vous protéger des bruits aériens, optez pour les isolants avec un important indice d’affaiblissement acoustique. S’il faut faire allusion à la correction acoustique, sachez que plus le pouvoir absorbant du matériel choisit comme isolant se rapproche de 1 et s’éloigne de 0, plus l’absorption des bruits est assurée.